Mutuelle Santé

Comparez 1000 formules mutuelle et faites des économies !.

A partir de 7€ / mois*. 100% Gratuit.

Je Compare 1000 contrats

Comparateur mutuelle santé

Une mutuelle, autrement appelée complémentaire santé n’est pas obligatoire en France. Elle vient en complément de la sécurité sociale. Au vue des déficits de la CPAM, les remboursements de santé sont moindres depuis quelques années. Le patient sera remboursé de 70% par sa sécurité sociale et le reste ne sera pas pris en charge. Ainsi, pour compléter le remboursement, une mutuelle santé s’impose.

Les dépenses en santé

Les mutuelles prennent en charge le reste à payer soit partiellement soit totalement suivant le type de garanties proposées au contrat. L’assurance santé fera l’objet de cotisations, ces dernières n’ont pas de rapport avec les revenus de la personne.


Ainsi, plus la couverture santé est vaste, plus la cotisation sera élevée mais plus les remboursements seront complets. Diverses garanties sont optionnelles mais se révèlent très utiles pour certaines personnes. Chaque contrat de mutuelle doit être adapté au client. Certaines personnes sont plus fragiles que d’autres sur certains points (vision, dent…).

Cependant les prises en charge générale des complémentaires santé s’axent sur : les consultations de professionnels, les médicaments, les soins auditifs, optiques et dentaires. Cependant des formules de couverture plus complètes peuvent être envisagées pour des personnes qui ont besoin d’une prise en charge plus conséquente. C’est ici qu’intervient la notion du niveau de garantie.

FAQ

Chaque individu étant différent, les contrats de mutuelle le seront également. La singularité des clients est la priorité pour les complémentaires santé.

Il y a des points à déterminer avant toute souscription : Vos fragilités et votre budget.

Comparer les offres reste le meilleur moyen d’obtenir une vision globale du marché et de pouvoir cibler la compagnie qui offre les meilleures garanties.
Les mutuelles restent de très bonnes alliées pour les personnes qui se soignent avec les médecines douces telles que l’ostéopathie par exemple ou bien l’homéopathie. Certaines offres de complémentaires santé peuvent prendre en charge la quasi-totalité de ce type de dépenses là où la sécurité sociale n’intervient pas du tout.
Oui, beaucoup de gens ont actuellement une mutuelle d’entreprise obligatoire. Certaines de ces mutuelles remboursent très mal divers soins. Ainsi, de nombreuses personnes adhèrent à une seconde mutuelle capable d’assumer plus de prises en charge financière.
L’ACS est une aide de l’état pour financer une mutuelle. Cette aide est accordée en fonction des ressources financières des gens. Beaucoup de personne ignorent son existence alors qu’elle peut être très bénéfique en termes de « santé pour tous ».

Le montant de l’aide pour un étudiant par exemple est de 200 euros (annuel). Pour faire une demande, la sécurité sociale donne un document à compléter.
Un forfait est un montant attribué à certains soins santé. Il existe des forfaits optiques ou dentaires. Dans ce cas, la mutuelle prend en charge les soins peu remboursés par la sécurité sociale. Il s’agit donc d’une somme d’argent (annuelle) qui appartient au patient et qu’il peut utiliser.